Revue de Presse

BFM Business Interview "LE MONDE D’APRÈS" DRONES TAXIS OU AUXILLAIRES DE POLICE

Lundi 1 Mars 2021, BFM Business Jean-Luc Koch, Président de Carvea Consulting a abordé la sensibilité des français aux usages civils des drones : 43% des français prêt à monter à bord de drones taxis, et pour 68% les drones polices rassurent

Des taxis volants pour 2024 ?

D'ici cinq ans, le ciel de nos villes pourrait être sillonné par des engins silencieux, non polluants, capables de décoller et d'atterrir n'importe où. Ces taxis volants hybrides d'hélicoptères et de drones géants vont ajouter une couche aérienne à la panoplie des véhicules de la mobilité durable. L'Asie est le continent le plus demandeur des services d'aérotaxis pour tenter de décongestionner les artères des grandes métropoles. Avec VoloCity, la société allemande Volocopter et Japan Airlines entendent désembouteiller Tokyo

APPROBATION DES DRONES : LES FRANÇAIS PLÉBISCITENT LEUR USAGE POLICIER

Approbation des drones : un phénomène qui progresse Aujourd’hui, l’approbation des drones lorsqu’ils servent à la police est en train de s’imposer en France. Cela, malgré de récents démêlés avec la CNIL. Qui a fermement dénoncé les abus de ce moyen de surveillance. Malgré tout, les Français s’y habituent. En effet, le rôle préventif de ces appareils les rassure.

Le monde d'après : les Français prêts à monter à bord des drones taxis

La crise du coronavirus a eu de multiples conséquences, elle rebat les cartes et nous oblige à repenser ce qu’on croyait acquis. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les transports. L’effondrement du trafic aérien, le choix du train ou le retour de modes de transoprt individuel : tout semble remis à plat.170 projets dans le monde Et dans cette réflexion, les taxis volants ou les drones taxis occupent une bonne place. Plus agiles qu’un hélicopère, plus souples et parfois autonomes, les drones taxis sont, en effet, riches de promesses

Prêts à monter à bord d'un drone-taxi ? 4 Français sur 10 sont pour !

En France, les premiers taxis volants actifs sont espérés et attendus pour les Jeux olympiques de Paris 2024. On savait les Français attachés à la science-fiction, et lorsque la réalité est en passe de rattraper la fiction, ceux-ci semblent en partie emballés. Une étude réalisée par le cabinet de conseil Carvea Consulting, dirigé par un pilote privé et passionné d'aéronautique, et le cabinet d'études Opinea, montre que 43% des Français sont prêts à monter à bord d'un drone-taxi autonome.

Les drones de police rassurent les français

Une étude réalisée par CARVEA Consulting et OPINEA révèle que 68% des Français sont rassurés par la présence de drone policier. La surveillance de quartiers sensibles ressort comme la priorité dans le classement des Français Top 1 : la surveillance de quartiers sensibles Top 2 : la surveillance de nos forêts Top 3 : la filature de véhicules

Drone Police: le chiffre 70%

C’est le nombre de Français qui seraient favorables à l’emploi de drones policiers, selon une étude de Carvea Consulting et Opinea (échantillon de 1 011 répondants).

ON SE DEPLACERA EN TAXI VOLANT

Préparez-vous à prendre de la hauteur : le décollage des voitures autonomes est imminent. Dès 2024, lors des Jeux olympiques qui se dérouleront à Paris, les premiers taxis volants sans conducteur devraient circuler dans le ciel francilien. Parmi les projets les plus avancés figurent le City Airbus, du constructeur aéronautique européen.

Près d'un Français sur deux prêt à monter dans un taxi-drone autonome

43% des Français seraient prêts à monter un jour à bord d'un drone-navette automatique, sans pilote. Ce sont principalement les jeunes et les CSP+ qui se montrent les plus emballés par cette idée, selon une étude publiée par les cabinets d'étude Carvea Consulting et Opinea.

TAXIS VOLANTS: UBER JETTE L'ÉPONGE

Le géant américain qui n'a toujours pas généré le moindre cent de bénéfice dans son histoire et multiplie les cessions. Le groupe américain Uber, en quête de rentabilité, a annoncé la vente à Joby Aviation de sa division de taxis volants Uber Elevate.Les conditions financières de l'accord n'ont pas été dévoilées mais comprennent l'investissement par Uber de 75 millions de dollars (environ 62 millions d'euros) dans Joby Aviation, société de Santa Cruz fondée en 2009 et qui compte Toyota parmi ses principaux actionnaires.

© Carvea Consulting. Tous droits réservés.
Conception : iDesign